Haute Horlogerie et Haute Couture

Haute Horlogerie & Haute Couture, deux faces d’une même médaille ?

 

L’Histoire du Luxe est celle des rêves transformés en réalité grâce au Talent.

Langage universel mille fois réinterprété et réinventé, il fleurit dans deux domaines à la fois fort différents et pourtant proches. La Haute Couture et la Haute Horlogerie, activités multi-séculaires, comptent parmi les plus notoires manifestations de l’expérience client d’exception.

La Haute Couture, savoir-faire français par excellence, dévoile aujourd’hui plus que jamais, toute sa majestuosité aux yeux des initiés mais également du grand public. La maîtrise de la technique, la noblesse des matériaux, le génie de ses architectes et la dextérité des « petites » mains expérimentées rendent sa grandeur immédiatement perceptible dans l’imaginaire de tout un chacun.

Derrière chaque pièce unique, des artisans brillants et un savoir-faire millénaire

Derrière chaque pièce unique, des artisans brillants et un savoir-faire millénaire

Crédit : Photo by Igor Ovsyannykov on Unsplash

Ainsi la Haute Couture peut se définir comme une forme d’art et d’expression qui véhicule des codifications sociales.

Entre héritage & créativité.

La Haute Horlogerie, au-delà de la valeur des pièces, se caractérise par la complexité mécanique, la noblesse des matériaux, l’originalité… l’héritage d’un savoir-faire traditionnel combiné avec une dextérité technique hors-pair et une créativité cristallisée dans des garde-temps qui deviennent des véritables œuvres d’art. Ces objets expriment également des nombreuses subtilités à propos de leurs propriétaires.

Car l’expérience Haute Horlogerie traite de l’intime : passion, amour propre, égo, sensibilité, et personnalité de leur futur acquéreur dont la notion de transmission est une des valeurs clé.

Les garde-temps se rendent tantôt expressifs, tantôt élusifs au premier regard. Ses éléments sont subtils, cachés, presque timides, et nécessitant une analyse approfondie pour comprendre leur splendeur.

Les acteurs de ce marché sont nombreux, ainsi que le sont les complications proposées ; chaque Maison tient à son expertise particulière, mais la recherche et développement y sont constant.

La conception d’un garde-temps mécanique d’exception commence dans l’imagination d’un visionnaire ; oser imaginer une nouvelle complication horlogère est, de nous jours, une véritable prouesse créative.

Des premiers Tourbillons créés par Breguet à la fin du XVIIIème siècle pour compenser les effets de la gravité aux merveilles des génies contemporains comme Christophe Claret, Vianney Halter, Robert Greubel et Stephen Forsey….et des nombreux esprits talentueux inconnus du Grand Public, la mesure du temps n’est plus le sujet centrale du domaine depuis que l’Art a dépassé la précision.

Une beauté presque poétique se dégage de la contemplation de ces engins à mécanique miniaturisée quasi parfaite. L’époque où les plus prestigieux horlogers dessinaient et exécutaient de leurs propres mains une montre d’exception est toujours le quotidien de l’ensemble des Maisons de Haute Horlogerie, et les plus habiles maîtres horlogers continuent à soigner un processus presque entièrement manuel dans la sérénité des plus beaux ateliers.

Le degré de complexité que ces artistes de la miniature peuvent atteindre de nos jours nécessite de lourds financements, ainsi que d’une division du travail permettant de cristalliser en quelques millimètres une vaste démonstration de talent décoratif animée par un cœur mécanique d’extraordinaire harmonie. Nos matériaux contemporains sont à la fois les incontournables, comme l’or ou le platine, et les technologiques, comme le titane, le carbone ou encore la céramique. Mais dans tous les cas il s’agît bien d’une affaire d’artisanat, dont certains outils ont évolué au service d’une technique de plus en plus poussée.

Derrière le bijou qu’est la montre se cache un mécanisme complexe et fragile, d’où sa richesse

Des traditionnelles peintures en émail, marqueteries de nacre, flinquage, côtes de Genève… aux minuscules plumes et broderies affichées sur certains cadrans visant un public féminin et rejoignant ainsi une expérience Haute Couture, nous sommes les témoins émerveillés d’un constant renouvellement de cette activité multiséculaire à cœur humain.

Une clientèle avisée se recrée sans cesse dans la nouveauté et dans la comparaison ; le secteur fleurit grâce à leur sensibilité, permettant aux nombreux et divers acteurs de ce marché de continuer à émerveiller le monde.

Deux savoir-faire pour une expérience unique.

Haute Couture & Haute Horlogerie, ces deux expériences clients qui s’inscrivent dans un Luxe sans cesse renouvelé que l’on qualifie de « niche » aujourd’hui, nous montrent tout à tour un visage sobre et classique ou nous ravissent par de drôles compositions à l’instar des célèbres montres à compositions érotiques, parfois même animées, manufacturées encore de nos jours par des maîtres anonymes comme par nos plus célèbres Maisons.

Ces deux activités parente d’un même univers, nous surprennent toujours, avec la même fraîcheur que les défilés, avec une indélébile actualité assise sur des traditions presque mystiques.

Alors selon vous, Haute Horlogerie & Haute Couture, deux faces d’une même médaille ?

 

Boostez votre stratégie d'entreprise avec Phenix Influence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.